Baguenodons, c’est utile !

Le prochain séminaire Aromaths aura lieu le lundi 21 novembre, de 18h à 19h en 15-25-104, et sera présenté par Maÿlis Limouzineau.

Résumé.

dsc_2525dsc_2432

 

 

 

 

Le baguenaudier, vous connaissez ? Il s’agit d’un puzzle, similaire à la célèbre tour de Hanoï. Il est fait d’une série d’anneaux pris dans une tringle qu’il faut libérer. Il y a là de quoi s’occuper un petit moment, et l’objet d’une quinzaine de centimètres de long peut s’emporter partout.

Celui qui voit un homme sérieux passer de longs moments à élever et baisser les anneaux du baguenodier est invinciblement porté à dire : « En voilà un qui perd sont temps »                                                                                                     Louis Gros, 1872

Et pourtant ce casse-tête très ancien ouvre sur une tripotée d’applications. Au 20ième siècle, émerge une solution sous forme de code binaire. Quelques 80 ans plus tard, l’ingénieur américain Franck Gray brevette ce code qui porte aujourd’hui son nom. Cette invention est aujourd’hui présente dans de nombreux systèmes de capteurs de positions, comme dans une souris d’ordinateur par exemple.

Dans cet exposé, nous ferons donc un petit tour de baguenaudier. Nous construirons le code solution (code de Gray) et en verrons certaines vertus. Nous changerons l’orthographe du puzzle en mémoire de monsieur Gros, et nous conclurons en donnant une surprenante application en théorie des nœuds.

brunien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s